Allocommunauté
  • Réduire le texte
  • Agrandir le texte

A propos du compteur Linky

Lancé en 2015, le déploiement du nouveau compteur Linky dans les 35 millions de foyers de l'Hexagone suscite toujours autant de polémique. Face aux questionnements concernant la santé, le respect de la vie privée et le prix de ce compteur, des milliers de foyers, parfois relayés par des associations de consommateurs, ont déclaré vouloir refuser son installation.

Fréquemment interpelée par les habitants de la commune, la Municipalité estime utile de préciser que le service public de l'électricité se rattache à la politique nationale de l'énergie qui a pour objet de garantir l'approvisionnement en électricité sur l'ensemble du territoire. Si le maire est chargé de la police municipale qui, selon l'article L.212-2 du CGCT, a pour objet « d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques », il ne peut en aucun cas s'immiscer dans la gestion du service public de l'électricité pour lequel il ne détient aucune compétence et, par conséquent, ne peut pas décider d'interdire l'installation de compteurs Linky sur le territoire de la commune. Les communes qui ont pris des arrêtés en ce sens ont toutes été déboutées par le Tribunal Administratif.

En revanche, les consommateurs n'ont pas d'obligation légale d'accepter la pose du compteur Linky. Si ENEDIS, gestionnaire du réseau, fait en sorte de dissuader au maximum ceux qui souhaitent le refuser, elle ne peut pas imposer l'installation des compteurs Linky aux domiciles des particuliers. C'est donc aux particuliers et à eux seuls que revient l'éventualité de s'opposer à la pose et d'en assumer les éventuelles conséquences.

Francis BELTRA s'en est allé...


 

Triste nouvelle en ce jeudi 29 mars, Francis BELTRA nous a quitté.

Une longue et douloureuse maladie aura fini par avoir raison de sa jovialité, de son dynamisme et de son engagement dans la vie de notre commune.

Rentré au conseil municipal en 2008, il s'était investi dans plusieurs commissions. L'urbanisme, les finances et la vie scolaire étaient ses sujets de prédilection. Réélu en 2014, il partageait toujours les mêmes centres d'intérêt auxquels il avait rajouté celui des aînés, il était d'ailleurs Conseiller municipal délégué chargé du CLIC.

Au nom du conseil municipal, du personnel communal, et en mon nom personnel je tiens à rendre hommage à Francis avec qui j'ai partagé pas moins de 40 années de vie professionnelle et d'amitié. Nous lui témoignons notre affection et notre reconnaissance, à l'élu bien sûr, mais d'abord et surtout à l'homme qu'il était.

Francis va nous manquer, son rire, ses idées et son dynamisme pour les défendre, son amitié... Il restera pour nous un homme de conviction soucieux de l'intérêt général avant toute autre considération.

Nos pensées vont à son épouse et à sa famille. Nous leur présentons toutes nos condoléances et les assurons de toute notre sympathie.

Monique BOURGET


Une commune propre, c'est l'affaire de tous!

Aidez-nous à garder la commune propre !

En 2015, le Conseil Municipal a validé à l'unanimité l'adhésion de la commune à la Charte d'entretien des espaces publics se traduisant par la mise en place de plans de gestion différenciée et de désherbage. Votée en juillet 2015,    la loi de transition énergétique interdit aux collectivités l'utilisation de produits phytosanitaires pour le désherbage des espaces verts et de la voirie. Cette interdiction sera étendue aux particuliers dès le 1er janvier 2019.

La gestion différenciée consiste à adapter le mode d'entretien des espaces en fonction de leur nature, leur usage et leur fréquentation. Le désherbage chimique est remplacé par des techniques alternatives, mécaniques, thermiques ou manuelles. Plus respectueuses de l'environnement, ces techniques impactent considérablement la charge de travail des agents des services techniques dont l'effectif ne permet pas d'assurer seul l'entretien de tous les espaces publics de la commune.

Chaque habitant de la commune doit se sentir concerné par l'obligation de participer à l'effort collectif d'entretien des trottoirs et caniveaux au droit de sa résidence de la même manière que pour le déneigement ou le verglas. A cet égard, il n'est pas inutile de rappeler que les haies donnant sur le domaine public doivent être taillées régulièrement pour ne pas entraver la circulation des piétons et des véhicules, que les poubelles doivent être sorties la veille de la collecte et rentrées le jour même sans rester sur la voie publique et que les déjections canines ne sont autorisées que dans les caniveaux, les propriétaires des chiens ayant l'obligation de les ramasser.

Le non-respect de toutes ces obligations expose les contrevenants à des amendes. Alors, tous ensemble, faisons en sorte de préserver notre cadre de vie et de conserver le caractère agréable et accueillant de notre belle commune!



(Illustration: copyright Mairie d'Allones 72)

RAPPEL DES HORAIRES AUTORISES POUR TONDRE VOTRE PELOUSE
- du lundi au vendredi : de8h30 à 12h00 et de 14h30 à 20h00
- le samedi : de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00
- le dimanche et les jours fériés : de 10h00 à 12h00
Merci de respecter ces horaires !


AGENDA

vendredi 25 mai 2018
Apéro contes
Apéro contesAssociation Et cric et crac contes et rencontres
Lire la suite
samedi 26 mai 2018
Après-midi "Jeux de Société"
Après-midi "Jeux de Société"Association Anne Philipe
Lire la suite
samedi 02 juin 2018
4ème Troc'Plantes
4ème Troc'Plantes
Lire la suite
dimanche 17 juin 2018
Foire à Tout  Dimanche17 juin
Foire à Tout Dimanche17 juinAssociation des Familles Houppevillaises
Lire la suite
Consulter tout l'agenda

OPERATION TRANQUILITE VACANCES

Bientôt les vacances? Pensez à l'Opération Tranquillité Vacances!

Le formulaire de demande de surveillance des habitations est disponible en mairie.

A compléter et à remettre à la police municipale avant votre départ.

Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes!

Formulaire OTV

RECHERCHE MEDECIN GENERALISTE

Suite au départ à la retraite de l'un des deux médecins, la commune est à la recherche d'un médecin généraliste souhaitant s'installer.
Pour tout renseignement, s'adresser à la mairie